Conférence de Bernard Delattre

  • 5 avril 2018
une conférence de Bernard Delattre, PARR Rambouillet

L’association PARR a accueilli le 5 avril à la Lanterne Bernard Delattre qui fut journaliste à Rambouillet pendant près de 40 ans, à l’Echo Républicain de 1977 à 1981 et aux Nouvelles de 1981 à 2013, pour nous parler de notre ville.
Après un parallèle avec la ville d’Autun où il a passé sa jeunesse, il a fait vivre devant nous notre ville qui « est restée un gros village » où les contacts sont faciles, la vie associative intense et les fêtes populaires animées.
Bien entendu, il a tenu tout d’abord à souligner le rôle très important de Jacqueline Thome-Patenôtre et de Gérard Larcher, deux maires « d’obédience nationale » qui ont su favoriser le dynamisme de Rambouillet tout en protégeant la qualité de vie locale.
Puis il a, en plusieurs chapitres, abordé les domaines essentiels de cette histoire qu’il a partagée avec les Rambolitains pendant 40 ans.

  • La protection du patrimoine architectural et urbain, rendant hommage à l’occasion au travail de la Savre et de PARR et citant notamment la rénovation du Relais su Château, celle du Palais du Roi de Rome et la sauvegarde de La Chapelle de l’Hôpital.
  • Les traditions préservées: la fête du Muguet qui du temps de Jacqueline Thome-Patenôtre voyait « la reine du muguet couronnée par une vedette comme Claude François » et qui reste un rendez-vous annuel très populaire avec son corso de chars fleuris. La tradition de la chasse, et même la chasse à courre, qui a permis l’implantation de la Ficevy à Rambouillet. Il évoque aussi la Saint Lubin et les 24 tours automobiles.
  • Le développement économique qui a vu s’installer à Rambouillet de grandes entreprises comme La Radiotechnique, Roja-Garnier et Réhau, mais aussi de nombreuses PME qui permettent à Rambouillet d’avoir un faible taux de chômage.
  • Les logements sociaux lancés aussi bien par Jacqueline Thom-Patenôtre que par Gérard Larcher, pour créer cette mixité sociale à laquelle ils tenaient tous les deux.
  • Un centre hospitalier modernisé et une ville ouverte aux étudiants (lycée professionnel et IUT)
  • Une ville sportive connue pour son semi-marathon et son hippodrome ouvert aux courses d’endurance
  • Des activités culturelles renforcées par la construction de la Lanterne

Enfin en conclusion Bernard Delattre nous a rappelé les grands évènements qu’il a vus se dérouler au cours de ces 40 années et dont il a pu assurer le reportage: la venue de Khadafi, l’accueil de Poutine, la visite de Sarkozy à l’hôpital, le sommet du Kosovo, le retour à Clairefontaine de l’équipe de France vainqueur du mondial de 1998, la tempête historique de 1999…

40 années très riches dont tous les présents ont aimé entendre l’évocation.