Les bornes armoriées

  • 16 juin 2019

Fin des années 1990, puis en 2014, une équipe d’archéologues a mis en valeur un réseau de 56 bornes seigneuriales armoriées sur les 127 à l’origine.

Devant une borne "à livre ouvert" : R.Fischer, Y.Pacault, G.Claisse, J.Berny, J.Bernard

Ce réseau situé sur les communes de Saint- Hilarion, d’Emancé, Poigny-la-Forêt, Rambouillet et Gazeran est un ensemble important, à priori unique en France.
Ce patrimoine reste inconnu des habitants du territoire. Sur la proposition de René Fischer, un de nos adhérents passionné par ce sujet, PARR a décidé de s’y intéresser, et réfléchit actuellement aux moyens de :

  • faire mieux connaître ces bornes (certaines sont situées dans le domaine public, d’autres dans des propriétés privées, et même en connaissant précisément leur géolocalisation, il est souvent difficile de les trouver !)
  • engager une procédure permettant de les faire bénéficier d’une protection plus complète que celle qui s’attache de façon générale au bornage.

Le Conseil d’Administration s’est rapproché des Mairies qui pourraient être directement concernées par cette démarche.

Pour en savoir plus :

  • Les bornes armoriées de la seigneurie de Gazeran et de la prêtrière de la Malmaison du XVe au XVIIe siècle. Émancé, Gazeran, Poigny-la-Forêt, Orcemont, Orphin, Rambouillet, Saint-Hilarion (Yvelines, Île-de-France). Rapport de prospection archéologique, juin 2016, 169 p.  Téléchargeable ici (attention : document très volumineux)
  • un résumé très complet réalisé par les adhérents du Cyberespace communautaire de Raizeux de Rambouillet territoire.